Husqvarna Svartpilen 401
Husqvarna Svartpilen 401

Fiche d'identité

Sortie en France en Octobre 2017.

  • Monocylindre de 373,2 cm3
  • Capacité du réservoir : 9,5 L (autonomie env 300 kms)
  • Poids : 150 kgs
  • ABS
  • Éligible A2
  • 4T et 4 soupapes
  • 44,3 chevaux (32 kW) à 9000 trs /min et 37 Nm à 7000 trs/min
  • Ride by wire
  • Boîte 6 rapports
  • Embrayage assisté
  • Fourche inversée WP de 43 mm
  • Mono-amortisseur WP
  • Frein avant simple disque
  • Étrier radial 4 pistons (bybre=brembo)
  • Jantes à rayons à chambre à air
  • Pneus mistes Pirelli RALLY STR
  • Cadre treillis et la partie cycle de la KTM 390 Duke de 2017.

Prix public TTC conseillé : 6590,00 €

L'avis de Low.B

Il est évident qu’elle ne plaira pas à tout le monde mais une chose est sûr … elle fait son petit effet et ne laisse personne indifférent(e) ! Avec ses courbes coupées au couteau et son air futuriste, je vous avoue que la Svartpilen n’a pas forcément été un coup de cœur “esthétique” des le premier regard pour moi …

Mais je ne reste jamais sur ma première impression et mes premiers tours de roues m’ont prouvé qu’elle avait beaucoup à proposer …

Mon 1m58 a t’il été “compatible” avec la belle ?

Et bien oui et non, évidemment avec une hauteur de selle à 83,5 cm, autant vous dire qu’avec mes petites jambes, j’étais plutôt sur la pointe du bout de mon ongle de doigt de pied … MAIS, elle m’a paru tellement légère (150 kgs tout pleins fait) que finalement, j’ai pu déhancher très facilement pour être à l’aise au moins sur un pied et mon appréhension du départ s’est vite envolée !

En revanche, impossible pour moi de la manipuler en étant assise dessus, n’ayant pas d’appuis assez solide sur mes deux pieds.

Peut importe, une fois à côté de la moto, je l’ai trouvée très facile à manipuler à l’arrêt, bien qu’à mon sens, une poignée passager aurait été la bienvenue à l’arrière pour la déplacer plus facilement (et pour un(e) éventuel(le) passager(e) of course …)

Et à conduire alors ?

Au premier abord, j’ai été assez surprise par la position de conduite car très haute et très droite (comme une impression de petit lémurien sur son rocher ^^), c’est un changement radical avec mon café racer et son guidon bracelet ! mais finalement, je m’y suis faite assez rapidement et la prise en main m’a paru très facile. Le seul hic à mon sens par rapport à cette position, c’est une prise au vent assez importante à vitesse élevée …

J’ai trouvé que le tableau de bord était assez complet et simple d’utilisation, les commandes de phare et de clignotants sont rétro-éclairés, et les informations bien lisibles. L’éclairage full LED est vraiment efficace, rien à redire.

Pour ce qui est de la conduite et bien sincèrement, je me suis vraiment amusée … !

Avec son moteur monocylindre, je lui ai trouvé un tempérament joueur et d’une facilité assez impressionnante. Maniable, de très bons freins et une bonne reprise, juste ce qu’il faut pour se faire plaisir sans trop se faire peur ;).

Avec son petit gabarit, elle se faufile assez facilement entre les voitures, mais attention au guidon qui reste tout de même large ! Surtout avec le rétro en embout de guidon qui rajoute encore quelques centimètres (rétroviseur disponible en option).

Petit hic pour moi, peut-être dû à mes “petites jambes” d’ailleurs, la béquille, une fois repliée, vient se loger vraiment sous le cale-pied et du coup assez difficile d’accès, j’étais obligée de l’attraper avec le talon et pas vraiment de façon instinctive … mais rien d’insurmontable comme toujours !

Pour conclure …

Une bonne surprise pour moi concernant cette petite Husqvarna Svartpilen 401 qui ne m’aurait pas interpellée au premier abord.

Une moto légère et réactive, agréable à piloter et qui, avec ses 373,2 cm3, permet de vraiment se faire plaisir. J’ai adoré sa maniabilité et son efficacité sur les freinages ainsi que sur ses reprises. Bien que son petit look néo-retro-futuriste ait le mérite d’être original, ce n’est pas ce qui me touche le plus, mais peut importe, elle fait le job !

Elle reste, d’origine, haute pour un petit gabarit comme moi, mais c’est une moto qui peut très facilement être adaptée grâce à un kit biellette et éventuellement un travail sur la selle.

Je pense que ça peut être une bonne première moto après l’obtention du permis 😉 !

En résumé

  • Accessible jeune permis
  • Très légère
  • Possibilité de la rabaisser
  • Maniabilité
  • Freinage
  • Haute autonomie (env 300kms)
  • Look original
  • Nombreuses options de personnalisation possibles
  • Haute d'origine pour une personne de petit gabarit
  • Béquille difficile d'accès
  • Pas de protection arrière (vive les jours de pluie !)
  • Pas de poignée passager d'origine
  • Prise au vent importante

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici